L’ouverture du festival des Papillons de Nuit 2019 : un franc succès !

L’ouverture du festival des Papillons de Nuit 2019 : un franc succès !

Le 7 juin 2019, P2N a officiellement ouvert ses portes pour accueillir tous les festivaliers. Pour rappel, Papillons de Nuit est « le plus grand festival de France dans le plus petit lieu« . Car oui, le lieu du festival se déroule dans un petit village de 480 habitants. Au programme du premier jour: Kendji Girac ramène le soleil espagnol en Normandie et Bigflo & Oli qui n’ont pas manqué à ambiancer la scène et le public.

  • Kendji Girac apporte la chaleur à P2N

A l’ouverture des portes à 18h, les festivaliers ont répondu présent malgré la pluie, la boue et le froid. Premier chanteur à ouvrir les festivités, Kendji Girac a affolé le public ou plutôt la « meute » comme il aime les appeler avec un simple accord à la guitare. Guitare gypsy qui est sa signature musicale. Accompagné sur scène de ses musiciens, le chanteur espagnol a été sur la scène Vulcain, scène principale du festival durant 1h15 (de 20h à 21h15). Avec des titres cultes comme Andalouse, les Yeux de la Mama, Elle m’a aimé, ou encore Conmigo, Girac a su faire danser toute la foule amassée devant la scène. Un public qui n’a pas hésité à chanter les morceaux avec leur chanteur favori. Pour rappel, Kenjdi Girac a réuni 1 million de spectateurs pour quelques 180 concerts. Un carton plein pour le gitano préféré des français.

  • Toulouse sur la scène Normande avec Bigflo & Oli

La nuit tombe sur P2N mais le festival était encore plus animé et dynamique. En ce qui concerne la météo, la pluie était consistante ainsi qu’un froid hivernal. Mais les festivaliers ne comptaient pas partir d’ici tôt, pas tant qu’ils n’ont pas assistés au performance et au retour des deux frères rappeurs originaires de Toulouse: Bigflo & Oli. Beaucoup plus nombreux que la journée, le public été bien équipé pour contrer le froid avec des kway et des bottes en caoutchouc pour la boue. Toujours sur la scène Vulcain, le duo de rappeurs ont fait une entrée théâtrale à 23h avec un décors lumineux et coloré inspiré de leur dernier album La vie de rêve. Le tout accompagné des cris du public jusqu’à 00h30. Avec des canons à CO2 et des canons à confetti à chaque drop dans leur musique, Biglo & Oli n’ont pas hésité à faire participer les fans dans leur performance haute en couleur et en animation. Parmi les musiques qui ont été reprises, il y a eu : Papa, Dommage, Plus tard et Demain. La suite du festival promet d’être encore plus folle.

© Eugène Bonnet

Lena Mahmoud