Le kit de survie pour un festival réussi !

Le kit de survie pour un festival réussi !

Ça y est ! Le soleil remontre le bout de son nez, la chaleur est de mise et la période estivale est de retour. De quoi sortir les petites tenues fleuris, et consommer la musique sans modération. Parce que oui, les festivals de musiques font également leur grand retour dans tout l’hexagone, pour le bonheur de tous. Entre, Papillons de Nuits, les Vieilles Charrues, Les Nuits de Fourvière, Rock en Seine, We Love Green, et la liste est encore longue, on a de quoi passer un été inoubliable. L’idéal serait bien sûr de ne pas se casser un bras, ou de choper un herpès. Ducoup dans cet article on va vous expliquer point par point l’essentiel à avoir et savoir pour passer un festival sans séquelles.

  • Renseignez-vous sur le lieu du festival avant de prendre votre envole

Les billets sont pris et vous êtes prêts à partir seul ou avec vos amis pour crier à tue-tête les paroles de vos artistes préférés. Super c’est l’idée première d’un festival. Chanter et danser à en perdre la voix et les jambes. Maintenant on va plomber l’ambiance mais sécurité oblige, le côté maternel va ressortir, désolée mais c’est comme ça.

Renseignez-vous sur la ville qui accueille le festival. Explication: le festival ne se trouve pas à côté du domicile et les condition oblige à dormir sur place. Notamment parce que vous avez pris un pass sur plusieurs jours.  Pas de problème, certains festivals proposent du terrain pour faire du camping, mais d’autres non. Bien évidemment, l’un n’empêche pas l’autre; il faut donc savoir le nécessaire sur la ville où vous allez rester pour ces quelques jours.

En cas de blessures graves, ça serait cool de savoir l’hôpital le plus proches pour être pris en charge le plus rapidement possible. Pareil pour le logement, si le festival ne propose pas de camping pour se loger, cherchez des hôtels dans les alentours. Et si les prix des chambres d’hôtels pour une nuit sont exorbitants et que vous n’avez pas forcément un rond de plus à lâcher, les Airb’nb sont des solutions à ne pas négliger.

Parce qu’il est aussi nécessaire de se déplacer hors du festival et de faire autre chose que d’écouter de la musique, il est INDISPENSABLE de savoir si la ville est couverte par les transports en communs (bus, train, métro). Ça permettra de créer votre programme pendant cette période et ainsi de voir s’il sera nécessaire de louer une voiture ou utiliser les transports. Transports qui vous permettront d’économiser le prix de l’essence qui ne compte pas réduire d’ici là.

Les Vieilles Charrues, Solidays, Hellfest et Electrobeach tiennent la tête des festivals en France par fréquentation, avec des chiffres entre 150 et 225 000 participants pour la saison 2017. (Source: Wikipédia. Crédit : unsplash/William Krause)
  • Etre confortable et bien organiser pour passer un festival sans tracas

On le sait, pour le festival vous voulez sortir vos meilleurs tenues, digne de Coachella pour taper vos meilleures poses pour Instagram. A base de paillettes à gogo, de coiffures aux couleurs de l’arc-en-ciel, de brassières ou soutiens-gorges pour mesdames et carrément torses nus pour messieurs. Tout cela est adorable mais si vous n’êtes pas confortable et mal organisé à quoi bon.

Explication de ce que l’on entends par confortable et organisé. C’est tout simple, favorisez des tenues à la fois pratique, tendances et toujours aussi colorées. Par exemple, maximisez les tenues avec des poches. Idéal pour y mettre tous ces petits trucs qui occupent nos mains sans que l’on se rendent compte. Mais attention des choses qui n’ont aucune valeur car les poches sont des proies faciles pour les pickpockets présents dans les zones où la population se fait dense. Donc on évite d’y mettre son portable, son portefeuille, ses clés, bref tout ce qui pourrait être voler.

Autre accessoire, bien souvent oublié c’est le sac à dos et la banane. Leur capacité de contenir toute votre vie en une seule poche est juste parfaite. Ils seront votre meilleur allié pour votre séjour. Phénomène de mode, ils sont à la fois pratiques et stylés avec leurs côtés « street style ». Dans les deux cas de figures, vous pouvez mettre vos précieux en lieu sûr sans tourner autour de vous pour chercher où vous pouvez mettre vos affaires.

Et parce que les loulous vous aurez plusieurs choses à faire à la fois. On va vous aider à organiser vos affaires (ouai on est comme ça chez lehall) Voici une liste de ce que vous devez mettre dans votre sac à dos ou banane. Libre à vous:

  1. Votre portefeuille avec tous vos papiers, notamment la pièce d’identité
  2. De l’espèce en plus de votre carte bleue s’il n’y a pas de machine pour payer en CB
  3. Du gel désinfectant pour éviter de choper une gastro
  4. Des lunettes de soleil
  5. Une trousse de premier secours trouvable ici
  6. Une bouteille d’eau
  7. Une batterie externe
  8. Des mouchoirs à foison (on n’en a jamais assez)
  9. Une trousse de toilettes avec vos serviettes hygiéniques mesdames, des lingettes pour vous rafraîchir, des élastiques pour les raiponces parmi nous, et des chewing-gums
  10. Des barres de céréales pour les petites faims. Parce que oui crier, chanter et danser vous donnera un petit creux

On le sait, cet article vous a rappelé vos mamans. Les mamans qui voulez être sûr que vous ayez tout avant de partir où que ça soit. Mais en suivant ce qui a été écrit dans cet article, vous passerez un festival mémorable tout en étant en sécurité et prêt à faire face à n’importe quelle situation.

Pour l’édition 2019, voici les festivals musicaux à ne pas rater cet été. https://www.evous.fr/Festivals-de-l-ete-Le-best-of,1161620.html (Crédit : unsplash/Bobby Stevenson)

Lena Mahmoud